Sacré paradoxe que celui de l’eau. Massivement présente sur Terre… … elle pourrait venir à manquer dans certaines régions du globe, car seule une toute petite partie de l’eau est exploitable directement. Attention aux fuites Cycle de l’eau: Le textile: exemple d’une industrieconsommatrice d’eau 1/4 … gourmande en eau Plusieurs pays producteurs de coton sont aussi parmi ceux en situation de stress hydrique! (États-Unis, Chine, Inde, Pakistan, Turquie…) … cultivée à grand renfort de produits polluants aussi pourl’eau tonnes de pesticides 8 de la surface du globe. 72% L’eau recouvre L’eau douce ne représente que du volume global. 2,8% On ne s’arrête plus de pomper x4 population mondiale 1920 En zone résidentielle: 250 à 300 L 10 à 20 L / jour / hab (Afrique subsaharienne) / jour / hab (Europe) Ces décalages s’expliquent principalement par : La localisation géographique, certaines régions sont plus ou moins arides Le niveau de richesse : + le niveau de vie est élevé, + la consommation d’eau augmente des prélèvements d’eau potable. 4% 93 d’eau utilisés par l’industrie textile (en incluant la production de coton). Millions m 3 /an millions de tonnes de fertilisants utilisés annuellement pour sa culture L’agriculture, une activité avide d’eau Les rapports de l’ONU sont formels: le défi de l’eau douce aujourd’hui est un défi agricole qui pose avant tout la question de nos régimes alimentaires. En raison du changement climatique, de l’accroissement de la population mondiale et de l’homogénéisation de nos régimes alimentaires, entre 1961 et 2009: Notamment parce qu’en de nombreux endroits (Moyen-Orient, pourtour méditerranéen…), les pluies ne sont plus suffisantes pour les cultures. Il faut donc puiser dans les ressources pour irriguer. Et la tendance devrait s’accroître dans les années à venir. Pour nourrir le monde en 2050, la FAO (Food and Agriculture Organization) estime qu’il faudrait prévoir: de tonnes 200M de viande supplémentaires de tonnes de tonnes 1MD de céréales supplémentaires de blé nécessite environ de bœuf nécessite de céréales supplémentaires 1 mdS de tonnes Quand l’eau ne coule plus On entend souvent dire qu’il ne faut pas gaspiller l’eau. Pourtant, à la maison, les pannes sèches sont rares. Alors pourquoi tant de précautions? C’est pourtant simple comme des mathématiques. Sur des stocks d’eau constants s’exercent 2 pressions : 1Le changement climatique qui entraîne une modification du régime des pluies dans certaines régions. Le cas du Jourdain et de la Mer Morte Le cas du 2Des usages industriels et agricoles peu économes en eau et polluants. 1/3 de sa superficie. Depuis les années 70, la Mer Morte a perdu x2 Stocks sous pression, risque de désertification La Jordanie est le second pays au monde le plus pauvre en eau. 88 m 3 /an /PERS les ressources en eau renouvelable sont à un niveau bien en-dessous de celui définissant le stress hydrique grave! Les prélèvements des eaux souterraines Construire des barrages 2. Dessaler l’eau de mer 3. de réservoirs alimentés par 6862 barrages dans le monde qui permettent notamment de constituer des réserves d’eau pour faire face aux épisodes de sécheresse de la population vit dans des zones où les nappes ne peuvent plus se renouveler correctement (Nord de l’Inde, Pakistan, Californie, pourtour méditerranéen…). Des études conduites dans le bassin du Segre en Espagne montrent que dans une zone qui fait face à une diminution des pluies, les capacités de stockage tendent à être augmentées pour compenser la baisse du débit des cours d’eau, aggravant les effets de la sécheresse en aval des barrages. 1L 1L d’eau dessalée de saumure Or, ces eaux sont 2X plus salées et comprennent des produits chimiques. Elles sont le plus souvent rejetées en mer où elles ont des répercussions sur les écosystèmes marins. En outre, le dessalement est très consommateur en énergies et émet des gaz à effet de serre. usines de dessalement en activité dans 177 pays Près de 16 000 1 kg 2020 Grâce au cycle de l’eau, cette ressource se renouvelle, mais le changement climatique et la consommation humaine s’accélérant, on pourrait finir par se retrouver à sec par endroits. 1 kg 550 à 700 L d’eau sauf que produire 600 L d’eau SAUF QUE SAUF QUE Désormais, elles fournissent ½ de la consommation d’eau potable Soit 2 à 3 fois les volumes d’eau contenus dans les rivières du globe 50 % de l’eau potable produite en Arabie saoudite est issue du dessalement La cause? À cette époque, Israël, la Jordanie et la Syrie ponctionnent le fleuve Jourdain, notamment pour répondre à leurs besoins agricoles. Aujourd’hui, 51 % de l’eau douce est utilisée pour l’agriculture en Jordanie. 16 mD de m3 X3 en 50 ans SAUF QUE Un droit humain fondamental qui fait défaut Quand une partie de l’humanité ne peut étancher sa soif En 2010, l’ONU adopte une résolution faisant de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement un droit humain fondamental. Aujourd’hui, 2,3 milliards de personnes de plus qu’en 1990 peuvent utiliser une source d’eau potable sûre. Pour contrer les effets du changement climatique et assurer un apport en eau suffisant à leurs populations, les pays du monde redoublent d’imagination. Certaines solutions permettent de répondre actuellement à la demande, mais ne sont pas exemptes de défauts. Quand les solutions causent de nouveaux problèmes Résultat? Les ressources en eau douce (nappes phréatiques, lacs et rivières) voient leurs niveaux baisser drastiquement. de la population mondiale, font face à une situation de stress hydrique grave 17 pays, soit ¼ - de 500 m3 /an /pers x6 consommation d’eau / jour / hab(Amérique du Nord / Japon) 600 L 10% Consommation domestique 70% Agriculture 20% Industrie Des usages qui peuvent entrer en concurrence et rendre problématique l’accès à l’eau. À la maison, on n’a pas tous la même consommation d’eau 137 l par jour La moyenne mondiale de consommation d’eau par habitant est de L’eau que nous consommons est dévolue à 3 usages principaux: +12% de terres cultivées +117% de terres irriguées 200 000 1970 1970 2000 2000 Le % de la surface de la Terre affectée par les sécheresse en 30 ans et 1970 2020 1/4 x3 2020 4% cela peut paraître peu, mais ils sont largement imputables à 1 seule plante qui représente de la production textile : le coton. Une espèce végétale…. 1/4 sont dans des réservoirs accessibles (lacs, rivières, nappes phréatiques…) sont dans les glaces et neiges permanentes 3/4 L a M e r M o r t e Puiser dans les nappes phréatiques 1. sont dans les glaces et neiges permanentes
Chaque année, 361 000 enfants de moins de 5 ans meurent de diarrhée. 12 métropoles menacées de pénurie d’eau Depuis 2016 et le début de fortes sécheresses, la ville du Cap (Afrique du Sud) se prépare à l’éventualité du « Jour Zéro », celui où la ville serait privée d’eau. Elle n’est pas la seule à faire face à des difficultés d’approvisionnement en eau en lien direct avec sa croissance démographiqueet le changement climatique. Les villes ont soif, très soif 2,1 Soit de la population mondiale n’a pas accès à un service d’eau potable géré en toute sécurité 30% C’est un vrai problème de santé publique, car l’eau insalubre est un vecteur de maladies graves pouvant être mortelles. Los Angeles Phoenix Monterrey Porte Alegre Le Cap Dar Es Salaam Mombasa Karachi Jaipur Dalian Harbin San Diego 4,4 milliards de personnes Soit de la population mondiale n’a pas accès à un service d’assainissement géré en toute sécurité À tous les niveaux, on s’informe sur la façon de s’adapter au changement climatique pour préserver les ressources en eau S’adapter au changement climatique et préserver les ressources en eau douce est l’affaire de tous, que l’on soit à la gestion d’une collectivité, professionnel de l’agriculture, de l’industrie ou du tourisme ou tout simplement citoyen: On adopte une gestion économe en eau Plusieurs communes se sont déjà emparées de cette thématique à travers de nombreuses initiatives. Petit échantillon d’innovations parmi celles existantes: Pour le secteur agricole, on adapte les variétés cultivées et on adopte des pratiquesagroécologiques comme l’agroforesterie Outre le fait que ces pratiques participent à préserver les sols et la biodiversité, elles favorisent l’absorption des précipitations et contribuent à renouveler les stocks des nappes phréatiques. Et à notre échelle, que faire? On repense sa politique d’arrosage public et d’aménagement des espaces verts en utilisant des essences peu gourmandes en eau ou en installant des pluviomètres couplés à des programmateurs pour l’arrosage, comme la ville de Mérignac. Entre novembre 2018 et juin 2019, les Assises de l’eau ont permis d’engager une large concertation sur l’eau en France. En 2020, le bilan de cette concertation est dressé. Résultat? 3 objectifs prioritaires sur lesquels agir et s’engager: • Protéger et restaurer les milieux aquatiques • Économiser et partager l’eau • Améliorer la qualité des services aux usagers « Eau propre et assainissement » est l’intitulé de l’objectif de développement durable n°6 (sur 17) défini par l’ONU pour parvenir à un monde meilleur. On désimperméabilise les sols pour renflouer les nappes phréatiques et on envisage de récupérer les eaux usées pour l’irrigation comme la ville de Narbonne. On finance en France des actions de solidarité internationale La loi Oudin-Santini autorise les collectivités, syndicats et agences de l’eau à consacrer jusqu’à 1 % de leur budget eau et assainissement pour financer des actions de solidarité internationale dans le secteur de l’eau. 82 collectivités territoriales françaises appliquant ce dispositif étaient recensées en 2017. le guide le guide Projet Ville Perméable Projet Ville Perméable Bilan des Assises de l’eau Bilan des Assises de l’eau Décennie internationale d’action « L’eau et le développement durable » Décennie internationale d’action « L’eau et le développement durable » On récupère l’eau de pluie, comme la métropole de Lyon Chanter sous la douche Chanter sous la douche L’expérience de la ville de Mérignac L’expérience de la ville de Mérignac Pour accompagner leurs habitants dans l’économie de la ressource en eau, les communes et communautés de communes proposent des solutions pratiques. Par exemple, la ville de Toulouse propose une série d’écogestes, la ville de Narbonne des kits d’économiseurs d’eau à des tarifs préférentiels ou encore la ville de Nantes d’accompagner les particuliers dans leur projet de construction et de rénovation pour intégrer à leurs réflexions la gestion de l’eau de pluie. On s’inspire de la ville du Cap pour prendre sa douche Pour aider les habitants de la ville à changer certaines de leurs habitudes, les artistes Sud- Africains ont enregistré des chansons de 2 minutes afin que le temps passé sous la douche continue d’être un plaisir. On économise l’eau dans son jardin Arroser le matin ou le soir plutôt que pendant les heures les plus chaudes de la journée, récupérer l’eau de pluie ou l’eau de lavage des fruits et des légumes sont autant de manière d’économiser l’eau. On fait le point sur notre consommation d’eau Préserver les ressources en eau à la maison, c’est avant tout savoir où optimiser sa consommation. Pour cela, il est nécessaire de savoir comment et où nous utilisons de l’eau. On découvre par exemple que les fuites sont une importante source de gaspillage! On fait de petits investissements pour de grandes économies Certains ajustements comme les robinets même occasion les factures d’énergie! Deux bonnes raisons de regarder de plus près nos équipements et leurs modes d’emploi. pour économiser l’eau, permettraient deréduire la consommation d’eau et par la Calculer sa consommation d’eau Calculer sa consommation d’eau S’équiper S’équiper S’informer S’informer Sources Ademe I AFD I Alim’Agri I Cieau | Eau France | ESA | FAO – How to feed the world in 2050? | Fondation Ellen MacArthur | France inter | iD4D | Inrae | ONU | sciencedirect | unenvironment | Unesco | Unicef | World Resources Institute Le guide pour la bonne gestion des sols Le guide pour la bonne gestion des sols au jardin au jardin Une infographie Qqf réalisée en partenariat avec Comment intégrer la désimperméabilisation des sols sur son territoire ? Comment intégrer la désimperméabilisation des sols sur son territoire ? Irriguer la vigne avec des eaux usées traitées Irriguer la vigne avec des eaux usées traitées Du côté des États, On est engagé dans la décennie de l’eau (2018-2028) Du côté des collectivités, On puise dans les ressources des Assises de l’eau