Portrait dessiné Lena Bjurström
# Iels ont tilté

Lena Bjurström « Raconter la marche du monde »

Rédaction Tilt le 15/07/2021

29 min de lecture 🧠   Niveau « Je me débrouille »

Partager cet article :

Profession journalisme

"Peut être que tenter de connaître le monde qui nous entoure nous donne au moins l'opportunité de pouvoir agir sur ce monde là, même à petite échelle. Si on ne sait pas, on ne fait rien. »

 

L’information et les médias, sont deux notions dont nous entendons beaucoup parler et assez souvent dans des termes peu élogieux. Nous sommes exposés à tant d’informations qu’on a parfois du mal à démêler le vrai du faux et on finit par ne plus savoir quel est le rôle d’un journaliste ou d’un journal. Pourtant, être informés sur ce qui se passe dans son pays et ailleurs est indispensable pour éclairer nos choix de citoyens.

Pour la journaliste Lena Bjurström, la mission d’un journaliste est de sensibiliser, informer, et mettre en lumière... L’important pour elle, c’est de porter la voix de ceux qu’on oublie, ou de ceux qu’on passe sous silence. Par exemple, en faisant entendre la détresse des Ouïghours, ou la colère des femmes turques face aux violences conjugales. 


« Être journaliste, vouloir transmettre l'information, raconter les histoires des autres, pour moi, c'est en soi un engagement, et puis c'est en soi un engagement citoyen, parce qu'encore une fois, ce métier-là, il est absolument essentiel. »

Journalisme et engagement

Le journalisme, pour Lena, c’est donc une vocation et un engagement : être journaliste, c’est par définition vouloir faire bouger les lignes. Son parcours est la preuve qu’avec du talent et la volonté farouche de raconter des histoires, on peut faire avancer la société pour tenter de la rendre plus humaine.

Dans cet épisode, elle partage au micro de Marie Salah, son parcours, ses reportages les plus marquants et sa vision de l’engagement.

“Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait”

En référence à la célèbre sentence de Mark Twain, le podcast Alors ils l’ont fait donne la parole à des citoyens ordinaires aux trajectoires extraordinaires.

La saison 3 est dédié à des jeunes professionnels qui s’engagent au quotidien dans leur métier.

Les épisodes sont disponibles sur toutes les plateformes de podcast.

👇

Acast Spotify Deezer Apple Podcasts

Engagement Media

Par Rédaction Tilt

🎤 Marie Salah

✏ Anaïs Bordas

Partager cet article :

bannière illustration Dieuveil Ngoubou,
# Iels ont tilté

Dieuveil Ngoubou, La nature au service du style.

Rédaction Tilt le 08/07/2021

29 min de lecture 🧠   Niveau « Je me débrouille »

Partager cet article :

Plus de 300 millions de paires de chaussures jetées chaque année, rien qu'en France !

 

 

Savez-vous de quoi sont faites vos chaussures ? Avec quelles matières ? Et comment elles ont été assemblées ? Pour répondre à ces questions, Dieuveil Ngoubou a choisi de désosser sa paire de baskets : pour mieux comprendre comment elle était faite, et, surtout, pour trouver ce qu’il y avait à améliorer. 

 

 


On estime qu'entre 20 et 40 matières rentrent dans la fabrication des chaussures. Et ces matières sont des matières de synthèse, principalement plastiques. Ce qui fait que le recyclage est quasi impossible. »

1 paire de chaussures = 40 matériaux différents ! 

Et voilà ce qu’il a découvert : une paire de chaussures, c’est en moyenne 40 matériaux différents. En creusant encore, il s'est aperçu que les marques qui fabriquent ces chaussures ne connaissent pas certains de ces matériaux, ce qui engendre un énorme problème quant au recyclage : si on ne sait pas de quoi notre produit est fait, on ne sait pas comment le recycler.

Or, ce sont 300 millions de paires de chaussures qui sont jetées chaque année en France. 

Umoja, la 1ère paire de baskets éco-responsable 100 % matières végétales

C’est pour cela que Dieuveil et son associé Lancine Koulibaly ont décidé de créer Umoja, la première basket éco-responsable faite entièrement à partir de matières végétales. 

Et ce n’était pas une mince affaire ! Mais à force de persévérance, ces deux amis visionnaires ont réussi à révolutionner tout un cycle de fabrication industriel.

D’ailleurs, Umoja, en swahili, ça veut dire: “unité”. Et du Burkina Faso au Portugal en passant par la France, petits artisans et grands de l’industrie se sont unis autour de Lancine et Dieuveil pour créer Umoja.  

Dans cet épisode, il partage au micro de Marie Salah, son parcours, ses déclics et ses engagements.

 

“Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait”

En référence à la célèbre sentence de Mark Twain, le podcast Alors ils l’ont fait donne la parole à des citoyens ordinaires aux trajectoires extraordinaires.

La saison 3 est dédié à des jeunes professionnels qui s’engagent au quotidien dans leur métier.

Les épisodes sont disponibles sur toutes les plateformes de podcast. 
👇

Acast Spotify Deezer Apple Podcasts

Fast fashion Engagement Ressources naturelles

Par Rédaction Tilt

🎤 Marie Salah

✏ Anaïs Bordas

Partager cet article :

J'agis

J'ai 1 minute ⏰

Consommer ... sans nuire !

Tous les outils ici

J'ai 1 journée ⏰⏰

Engage ton campus dans le commerce équitable

Découvre le label !

J'ai du temps ⏰⏰⏰

Bénévolat, formation, appel à projet, jobs