Article background image
# Iels ont tilté

Rencontre avec Louisa Vahdat

Rédaction Tilt le 20/03/2021

3 min de lecture 🧠   Niveau « J'y connais rien »

Partager cet article :

Jeune illustratrice et autrice de BD, dans cet interview, Louisa Vahdat nous parle de ses débuts dans la BD, de ses convictions et de la BD qui lui a fait tilt !

Convaincue que le travail domestique empêche certaines femmes de s’épanouir dans leur vie professionnelle, elle aborde l’invisibilisation du travail domestique des femmes dans une « BD vivante » créée à l’occasion du Festival de la BD d’Angoulême. Une planche pleine d’humour qui nous plonge dans un univers imaginaire et caricatural pour aborder la thématique des inégalités entre les sexes. 


Au collège, j’ai eu une phase gothique-manga. Je pense que c’est comme ça que j’ai commencé à faire de la BD.

 

 

Les « BD vivantes » ont été imaginées par 15 jeunes talents de la BD française, majoritairement issus du concours Jeunes Talents du Festival d’Angoulême. 15 jeunes talents de moins de 30 ans qui partagent leur vision des grands enjeux mondiaux avec leur univers artistique, leur engagement, leur révolte parfois et leurs rêves.

Un dispositif en partenariat avec le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Par Rédaction Tilt

Partager cet article :

J'agis

J'ai du temps ⏰⏰⏰

Bénévolat, formation, appel à projet, jobs

J'ai 1 journée ⏰⏰

Évènements, création de contenus

J'ai 1 minute ⏰

Petites actions (en ligne), grandes différences. Avis, pétitions, partages