Bandeau liberté de la presse
# Deep Tilt

 Liberté de la presse en danger ?

Rédaction Tilt le 04/05/2021

5 min de lecture 🧠   Niveau « Je me débrouille »

La liberté d’expression et d’information est un droit fondamental, aujourd’hui mis à mal dans 73 % des pays évalués par Reporters sans frontières.

Le chiffre qui fait tilt

28

États, sur les 180 pays évalués par l’ONG Reporters sans frontières ont été classés dans la liste rouge. C’est le record de pays en « situation très grave ». 

Pourquoi la liberté d’expression est-elle si importante ? 

Nous comptons sur les médias pour nous aider à décrypter les événements, les actualités, les grandes questions. Les journalistes ont pour mission de fournir des informations vérifiées et fiables. En ces temps de crises, particulièrement propices aux fake news et à la désinformation, le rôle des journalistes est fondamental pour nous aider à démêler le vrai du faux parmi toutes les nouvelles qui circulent, et aussi pour nous permettre d’avoir un esprit critique par rapport aux discours et mesures politiques. 

Liberté de la presse : le classement mondial  

Tous les ans, l’ONG Reporters sans Frontières évaluent l’état de la liberté de la presse dans 180 pays. Cette année encore, les pays scandinaves tiennent le haut du pavé. La Norvège arrive en première position, suivie du Danemark, de la Suède et de l’Estonie. Ils font partie des 8 pays assurant un environnement favorable à l’information. Seulement 8 pays dans lesquels Reporters Sans Frontières n’a pas recensé, ou très peu, d’agressions en direction des journalistes. 

À l’inverse, la situation est très grave dans 28 pays, un nombre record : Biélorussie, Azerbaïdjan, Russie, Afghanistan, Pakistan, Koweït, Venezuela, Nicaragua, Bangladesh, Oman, Djibouti, Honduras, Arabie Saoudite, Bahreïn, Egypte, Yémen, Palestine, Syrie, Irak, Cuba, Vietnam, Chine, Birmanie, Turkménistan, Iran, Erythrée et Corée du Nord, dernier pays du classement. 

Une nouvelle ère de la polarisation

Alors que les risques encourus par les journalistes dans l’exercice de leur métier sont toujours bien présents, Reporters Sans Frontières alerte sur une nouvelle menace qui pèse sur l’information et l’exercice du journalisme : le « chaos informationnel ». À l’heure des médias sociaux et numériques, du développement des médias d’opinion comme Fox News, la circulation de l’information est globalisée et dérégulée. Un terrain qui tend à banaliser la désinformation et les fake news. Ce nouveau chaos renforce les clivages et polarise ainsi les sociétés.  

 « La réalité n’existe que si quelqu’un est là pour la raconter ». 

T'en penses quoi ?

📰

Fais-tu confiance aux médias ?

Media

Par Rédaction Tilt

• Le classement RSF 2022 complet à retrouver sur le site de Reporters Sans Frontières

C’est quoi, au juste, la liberté de la presse ? Une vidéo pédagogique à retrouver sur Lumni

Partager cet article :

J'agis

J'ai 1 minute ⏰

Petites actions (en ligne), grandes différences. Avis, pétitions, partages

J'ai 1 journée ⏰⏰

Évènements, création de contenus

J'ai du temps ⏰⏰⏰

Bénévolat, formation, appel à projet, jobs